Toggle navigation
TimFaitSonCinema
La suite des aventures de Lisbeth Salander et Mikael Blomkvist. Lisbeth est accusée de crimes qu'elle n'a pas commis et doit se défendre, avec l'aide à distance de Mikael, lui aussi persuadé de sa non-culpabilité.

La date de sortie du film:

30.06.2010

Ce film est réalisé par

Daniel ALFREDSON

Ce film est tagué dans:

Thriller

Chargement...



MILLÉNIUM 2 : LA FILLE QUI RÊVAIT D’UN BIDON D’ESSENCE ET D’UNE ALLUMETTE DE STIEG LARSSON

La suite (sans vraiment être une véritable continuation) du premier roman des aventures de Mikael Blomkvist et Lisbeth Salander. Cette dernière, après avoir passé plus d’un an à l’étranger pour se faire oublier, revient à Stockholm et est très vite accusée du meurtre de son tuteur légal et de deux journalistes qui travaillaient sur la prostitution et s’apprêtaient à lâcher des noms dans la presse… Mikael Blomkvist ne croit pas à cette piste et se lance donc dans une contre-enquête…

Après avoir vu la version américaine du premier volet de la trilogie en film, j’ai eu envie de relire les deuxièmes et troisièmes livres pour une seconde fois (pour ce dernier, ça attendra un peu…). Je me souviens les avoir dévorés lors de leur première lecture et je dois avouer que ça a été un peu pareil cette fois-ci. Et, cela a, d’une certaine manière, quelque chose d’assez fascinant.

En effet, ce n’est tout de même pas extrêmement bien écrit (ni surtout traduit), pas vraiment construit non plus (ça part parfois un peu dans tous les sens, sans forcément que ce soit très ordonné) mais il y a vraiment quelque chose dans ces livres qui fait qu’on s’y accroche et qu’on ne peut plus les lâcher. Cela tient sans doute aux personnages principaux, et notamment celui de Lisbeth, particulièrement marquants et dont les péripéties nous intéressent vraiment. On découvre aussi tout son passé, qui permet d’expliquer beaucoup de choses et d’évènements. Il y a aussi ce rythme instauré qui fait qu’il se passe presque toujours quelque chose, même parfois un peu trop. Bref, on lit ça sans s’arrêter, sans trop savoir pourquoi. Et c’est bien l’important non ?

Mais, honnêtement, ce deuxième...

  •  Timothée
  •  06.02.2012, 22:38