Toggle navigation
TimFaitSonCinema

LES TROIS FILMS DE LA SEMAINE - 3 SEPTEMBRE 2014

  • Actualité
  • Cinéma-Les trois films de la semaine


MÉTAMORPHOSES (Christophe Honoré)


Réalisateur :

En plus de son activité d’écrivain (notamment pour la jeunesse), Christophe Honoré s’est installé au fil des ans comme l’un des réalisateurs qui compte en France. Avec déjà huit longs métrages en dix ans, il connaît même une carrière plutôt prolifique même si ses films ont rarement fait des cartons au box-office. Pourtant, Les chansons d’amour ou Les Bien-aimés avaient reçu de belles critiques. Pour ma part, j’étais plus mesuré (j'avais largement préféré le premier).

Casting :

Alors qu’il nous avait habitués à des distributions marquées par la présence d’acteurs reconnus (Deneuve, Sagnier, Mastroianni, Garrel), il prend là le contrepied puisque presque tous les acteurs sont des comédiens non-professionnels et pour qui il s’agit de la première expérience au cinéma. Pas de stars, donc, mais des découvertes à prévoir.

Scénario :

Christophe Honoré se lance un sacré défi en adaptant les quelque douze mille vers écrits par Ovide (et que j’avais plus ou moins étudiés au collège) qui forment un ensemble hétéroclite parfois assez compliqué à unifier. Cette fois-ci, pas de chansons mais la volonté d’accommoder à la sauce contemporaine un texte fortement attaché...

  •  Timothée
  •  01.09.2014, 19:45

RENTRÉE 2014 : « NOUVEAUTÉS »

  • Actualité
  • Inclassable

Et oui, c’est la rentrée pour tout le monde, même pour ce site internet qui, depuis la fin de la Coupe du Monde, a connu une forte baisse d’activité et, donc, une diminution de la fréquentation. Il faut bien dire que c’était les vacances et qu’il y a eu plein d’événements (tout le monde ou presque se marie...) qui m’ont empêché de m’en occuper davantage. Mais, en septembre, on reprend les bonnes habitudes, enfin presque !

 

Comme vous le savez (ou peut-être pas encore), j’ai déménagé au cours de l’été en passant de Lyon à Morestel, charmante petite commune du nord de l’Isère. Cela pourrait être anodin mais, pour ce site, ce ne l’est pas du tout puisque je n’habite plus à proximité de complexes proposant au moins dix films différents par semaine, ce qui me permettait d’avoir le rythme que j’ai tenu depuis deux ans et qui était parfois un peu affolant (entre deux et quatre films par semaine en moyenne). Ça ne pourra plus être le cas et, encore, je suis plutôt heureux de constater que, juste en face de chez moi se trouve un cinéma, qui propose entre trois et quatre films par semaine (des sorties récentes) avec une ou deux séances par soir. Forcément, ça ne sera plus de la VO et les films d’auteur sont absents d’une telle programmation mais c’est déjà mieux que rien. Je m’arrangerai pour aller visionner des films un peu plus « pointus » quand je me rendrai sur Lyon. Vous l’aurez compris, le rythme des critiques va très fortement baisser, mais j’essaierai toujours de voir les films qui me semblent vraiment intéressant, autant que faire ce peu. Mais ça ne sera sans doute plus le jour de leur sortie ou même dans la semaine suivante. En bref, je ferai ce que je peux et j’espère que vous ne m’en tiendrez pas rigueur !

 

Pour autant, ce site n’est pas mort, puisque, en échange d’un nombre de critiques moins conséquent,...

  •  Timothée
  •  31.08.2014, 21:55

15  LES GARDIENS DE LA GALAXIE

affiche_du_film Peter Quill (ou Star-Lord) est une sorte d’aventurier qui parcourt la galaxie. Il tombe sur un mystérieux globe a priori assez inoffensif mais dont il se rend très vite compte qu’il est l’objet de très nombreuses tentations. Il faut dire qu’il est très puissant et pourrait menacer la galaxie toute entière. Pour la sauver, il va devoir faire équipe avec des aliens bien différents tant ils ont chacun leur spécificité…

Sans doute le Marvel le plus drôle depuis longtemps, ce Gardiens de la galaxie manque d’un scénario un peu plus fouillé et d’un méchant plus convaincant. Mais, en quittant les Avengers, Marvel semble s’être offert une vraie liberté et s’en donne à cœur joie. J’attends la suite des aventures de ces bras cassés de l’espace.

9  LUCY

  • Critique
  • Film d'action
  • Science-fiction
affiche_du_film Alors qu’elle se trouve à Taïwan pour ses études et suite à un concours de circonstances, Lucy se retrouve mêlée à un trafic de drogues puisqu’elle doit transporter dans son ventre un sachet d’une nouvelle substance très puissante. Mais le contenu se répand dans son ventre et donne un résultat assez surprenant.

Vraiment pas grand-chose à sauver dans ce qui se veut être une sorte de thriller d’anticipation. Le scénario est complètement bâclé et la réalisation assez effarante de médiocrité par moments. Les deux acteurs hollywoodiens font le service minimum… Bref, Lucy est un ratage, un de plus pour Besson qui commence dangereusement à les accumuler ces derniers temps…

14  BOYHOOD

affiche_du_film Pendant douze ans, on suit les pas d’une famille et notamment du fils, Mason qui, de six à dix-huit ans, va connaître de grands bouleversements avec une mère qui fait ce qu’elle peut pour éduquer ses deux enfants, un père loin d’être toujours présent et des histoires amoureuses parfois compliquées.

Oui, le concept est extraordinaire et l’idée assez formidable sur le principe. Le souci est que, selon moi, Boyhood se retrouve presque pris au piège de son propre projet et le long métrage finit par trainer un peu trop en longueur. Plus que de cette famille, Boyhood semble finalement être une chronique du temps qui passe. Et de ce côté-là, c’est plutôt réussi.